Alimentation

    Définition de l’alimentation

    L’alimentation permet aux êtres vivants de se nourrir afin d’assurer leur survie et leur développement. Nous nous alimentons en ingérant de la nourriture, source d’une variété d’éléments nutritifs dont nos organismes ont besoin pour assurer leur bon fonctionnement. Pour une vie saine, l’alimentation doit être variée, ni trop riche, ni trop grasse.

    L’alimentation, c’est ce que l’on mange, la nutrition c’est ce dont notre corps à besoin

    S’alimenter est un besoin vital pour l’être humain, une nécessité incontournable qu’il convient de conjuguer avec la nutrition. Une science qui s’intéresse au lien existant entre la santé et l’alimentation. Deux notions qui ne vont pas l’une sans l’autre.

    slide-nutrition

    BIEN MANGER C’EST QUOI ?

    L’alimentation a un impact sur notre santé

    C’est désormais prouvé par la science, bien manger contribue à rester en bonne santé. Savoir choisir ses menus afin de les équilibrer permet de stabiliser son poids et d’apporter tous les nutriments nécessaires à l’équilibre du corps. « Que ton aliment soit ton médicament » disait Hippocrate.

    Des théories souvent contradictoires

    Mais bien manger peut également sembler compliqué devant la multitude de principes élaborés par nombre de professionnels divers et variés. La culture, le mode de vie ou encore les croyances entrent aussi en ligne de compte, ce qui ne simplifie pas forcément la tâche.

    Manger ce n’est pas uniquement se nourrir

    Si l’on mange généralement voire toujours, parce que l’on a faim c’est également un acte social qui permet de passer du temps avec ses proches, ses amis et un moyen de combler un manque affectif ou de compenser une frustration.

    Des habitudes bien ancrées

    Beaucoup d’entre nous sont pourtant très attachés à leurs habitudes alimentaires. Qu’elles soient mauvaises ou bonnes, les changer est parfois un défi non négligeable. Ce qui motive généralement à adopter un équilibre alimentaire est la perte de poids ou un problème de santé. À contrario, sans souci particulier, il est bien plus difficile qu’on ne l’imagine de décider de manger correctement en éliminant les aliments néfastes ou inutiles et introduire ceux qui nous seront bénéfiques.

    Manger autrement

    Il est toujours préférable, lorsque l’on décide un changement quel qu’il soit, de le faire progressivement. Il en est de même pour l’alimentation en intégrant un ou deux changements à la fois plutôt que de vouloir tout changer d’un seul coup. Manger différemment n’est pas uniquement modifier les aliments consommés, c’est également prendre le temps pour chaque repas, bien mastiquer.

    Une dimension différente selon les cultures

    Manger si c’est une préoccupation biologique et naturelle puisqu’il est indispensable de se nourrir, revêt également un aspect culturel qui est différent selon les régions du monde. Ainsi en Orient, des concepts philosophiques et symboliques basés sur des observations de milliers d’années, sont attachés aux aliments consommés. Les occidentaux, plus orientés vers la dimension scientifique, considèrent les aliments selon les différents composants qu’ils possèdent et ainsi ce qu’ils procurent à l’organisme.

    L’alimentation répond à des nécessités fondamentales

    Au sens strict, l’alimentation est indispensable pour créer l’énergie dont le corps a besoin. C’est également ce qui assure une bonne santé à notre organisme, chaque aliment permettant la croissance et le fonctionnement des cellules, organes et tissus… Ils participent parfois à la guérison et la prévention de certaines maladies ou affections. Enfin la couleur, les variétés et les saveurs des aliments procurent du plaisir et par là-même un bien-être dont il faut tenir compte dans la composition des menus.

    LA NUTRITION EST UNE SCIENCE

    Une notion récente

    La nutrition s’intéresse à la manière dont le corps humain assimile, transforme et élimine les aliments. Une identification à laquelle les scientifiques ne se sont intéressés qu’au début du 20ème siècle, époque où sont apparues des maladies possédant des origines génétiques ou extérieures comme le rythme de vie, la pollution et l’alimentation.

    Deux grands axes d’étude

    Ce sont deux domaines différents qui sont étudiés par la nutrition. Dans un premier temps, la physiologie qui se penche sur la méthode de transformation des aliments par l’organisme. Ainsi c’est l’observation de l’équilibre entre l’énergie absorbée et celle dépensée par l’organisme.

    D’autre part, cette science analyse le comportement alimentaire en s’intéressant au pourquoi nous mangeons, quels sont les critères sur lesquels nous choisissons nos aliments. Des critères basés sur l’environnement, les revenus ou encore la culture de chacun.

    Plusieurs nutriments à distinguer

    On trouve trois nutriments majeurs qui sont les sucres, autrement appelés glucides, les protéines et les corps gras ou lipides. D’autre part, les vitamines sont indispensables au bon fonctionnement de l’organisme, les minéraux et l’eau.

    Il faut s’adapter à notre corps

    En adoptant un régime alimentaire varié, nous assurons à notre corps l’apport nécessaire à son bon fonctionnement. Il nous faut cependant prendre garde de nous adapter aux paramètres qui peuvent intervenir, comme les saisons et leurs changements de températures voire des modifications géographiques qui nous obligent à conjuguer avec le climat. Il est tout aussi essentiel de prendre en compte nos goûts afin de conserver la notion de plaisir dans l’alimentation et les réactions spécifiques de notre corps, telles que les intolérances ou allergies.

    EN CONCLUSION

    L’alimentation est donc essentielle à notre santé et notre métabolisme et pour assurer une bonne alimentation il faut tenir compte de la nutrition qui fournit l’ensemble de ses connaissances, pour que nous puissions choisir les aliments qui nous sont tout aussi indispensables que bénéfiques. Se nourrir est une évidence, une partie de ce que nous mangeons chaque jour permet de construire nos cellules et de les maintenir en bon état. L’ensemble de ces éléments usés, en quelques sortes, sont remplacés au moyen de notre apport alimentaire et en nutriments qu’ils renferment. Alimentation et nutrition sont par conséquent étroitement liées pour faire de notre corps un organisme en bonne santé.

    Contrôler son poids c’est 80-20-100

    80% d’Alimentation / 20% d’Activité physique / 100% de Motivation !